Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Nov

Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.

Publié par Fatoumata Baloka Kaba  - Catégories :  #Poeme: Hommage aux Noirs.

Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.

Aujourd’hui, parlons un peu sur nos dirigeants, nos vrais patriotes africains.

Il y a un fait qui m’a interpellé et bien sûr que j’aimerai le partager avec vous mes lecteurs, mes amies, amies, amis.

Le 06 novembre est un jour de deuil pour mes frères, sœurs camerounais et pour toute l’Afrique.

La démocratie, qui est un mot qu’on n’oublie, on le dit sans se rappeler de sa définition. D’accord alors pour vous, les dirigeants Africains je vais le définir pour vous.

La démocratie : Ce terme du Grec Le terme démocratie demokratia, aujourd’hui est traduit par la souveraineté, Démos qui veut dire Peuple, Kratos : Pouvoir et Kratein qui signifie, Commander. Donc, la Démocratie est le pouvoir du peuple par le peuple et non par une seule personne qui passe son temps à changer nos constitutions pour demeurer au pouvoir.

Nos présidents, j’ai décidé de vous le définir si minutieusement pour ne pas que vous vous perdiez, car avec votre jeunesse, il n’est pas évident de tout retenir.

En cette date si sombre et heureux de 33 ieme anniversaire de la prise du pouvoir par notre bien aimé Paul Biya, Nous parlerons de 4 autres grands Patriotes de l’Afrique.

Avec ses vrais gouvernants soucieux du futur de notre Patrie, alors quand ils viennent au pouvoir, ils ne veulent plus se lever. Etant donné qu’ils sont les seuls doués en expertise politique, Ils n’ont pas d’opposant capable donc, ils arrivent au pouvoir et désirent y mourir.

Après leurs voyages, ils décident de léguer notre fauteuil à un de ses proches. Pour ces gouvernants patriote, seulement leurs descendances sont des génies en politique, cependant nous, les Peuples doivent se soumettre à la décision de Dieu.

Ce qui est le plus tendre dans tout cela, ils décident de changer notre constitution, ils s’engagent à violer la loi, mais ce n’est pas grave du tout, ce sont des dieux. Mais quand la population se lève, prends des pancartes pour dire NON au référendum Constitutionnel, ces vrais patriotes n’écoutent guère, ils font ce référendum et les gagnent avec un pourcentage très salutaire.

La question que moi je me pose, et comme toujours, je le partage avec vous, On se demande qui est ce qui a voté ? La même population qui criait pour dire NON ?

Avec nos Patriotes, il y’en a ceux pour qui je voue du respect, ce respect pour le panafricanisme élevé. Etant panafricaniste, c’est quelque rare bonne décision qu’ils ont pris est à respecter.

Alors, comme je vous disais tantôt, commençons par le fameux Paul Biya qui a fêté ses 33 ans au pouvoir le 06 novembre dernier. Je me demande si c’est une fête ou une défaite !

Ce dernier est considéré comme est le symbole d’une classe politique vieillissante, usée. Dans ces 33 ans, le Cameroun atteint le seuil de la pauvreté, des chiffres qui nous montrent que plus de 70 % des 25 millions d’habitants des moins de 30 ans sont au chômage. Et malgré la croissance de 5% remarquée dans ces dernières années, une population sur 5 gagne moins d’un euro par jour.

D’après le Transparency International ONG, le Cameroun est le 136 ieme sur 174 dans l’indice de la perception.

La population qui s’y donne aussi comme moyen de survie.

Alors que dira-t-on ? Est-ce une fête ou une défaite ?

Le deuxième président que je tiens à saluer est notre Président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée Equatoriale depuis en 1979 après le renversement de son oncle Francisco Macias Nguema.

Avec le nom du parti, je me demande si c’est bien cette idée qu’il renvoie au monde. Le Parti Démocratique de la Guinée Equatoriale. Ici, nous devons revoir ces termes de la démocratie.

Je ne sais pas si l’Afrique doit en pleurer ou rire ? Même si ce pays est calme et riche, on a besoin de l’alternance du pouvoir, de donner la chance aux autres de faire leurs preuves.

Ensuite, continuons avec le président Angolais Jose Eduardo dos Santos, ce fameux bon et meilleur président que les 2 d’en haut est fréquemment associé à la grande corruption et au détournement des fonds du pétrole provenant en grande partie de l'enclave du Cabinda.

C’est dans son pays à lui que nos frères, sœurs africains souffrent le martyr. Un vrai patriote et panafricanisme, le président de la République populaire d’Angola depuis en 1979 a pour parti, le MPLA, Mouvement populaire de libération de l’Angola. Oui, l’Angola a tellement été libéré que maintenant il est esclave.

Voyageons ensemble pour l’Ouganda avec son président Yoweri Museveni est un homme politique et président de la République depuis 1986 et qui en 2005, fait adopter une loi pour la modification de la constitution pour lui permettre de se représenter afin de briguer un troisième mandat. Et pour couronner le tout, il remporte le scrutin de 2011 avec 68% des suffrages. Vive la Liberté et Vive son parti Mouvement de Résistance Nationale. Alors là il est un vrai résistant. Respect Monsieur le Président.

Pour terminer, revenons en Afrique de l’ouest avec Son excellence Idriss Déby Itno. Le très grand président que je respecte pour certaine décision.

Ce très président pour combler notre estime en lui, donne son ami, frère africain, puis pend le pouvoir et pour conclure, en 2004, les députés adoptent une modification constitutionnelle qui lève la limitation des mandats présidentiels auparavant fixée à deux pour lui permettre de rester.

Pour parler du Salut, oui l’Afrique, le Tchad tous ont reçus ce Salut de ton Parti, En parlant du patriote, est ce qu’il n’y a pas d’autre patriote aussi qui mérite le pouvoir ?

Est-ce qu’on est un vrai patriote en violant les constitutions ? Le nom de votre Parti vous ressemble tellement Mouvement Patriote du Salut.

Nous invitons nos présidents de faire de la démocratie, de l’alternance, de bien formé les jeunes et leurs laisser la chance de faire leurs preuves.

Le patriotisme est un acte et non seulement dans la bouche, si vous voulez être respecté, il faut que vos paroles et actes font UN.

Nous avons besoin et rêvons tous d’une Afrique Libre, d’une Afrique meilleure alors ne soyons pas égoïste.

Je vous remercie et j’espère que ce message apaisera les cœurs et apportera la paix et sérénité.

Vive l’Afrique !! Vive le Démocratie !! Et vive l’alternance dans la justice et norme.

FBK

Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Le message des Jeunes aux Dirigeants Africains.
Commenter cet article

maposie 10/11/2015 17:02

N'oublions pas les combats pour les libertés. Les démocraties sont si fragiles.

Fatoumata Baloka kaba 10/11/2015 19:07

Oui effectivement, La liberté est notre vie et battons nous pour l'avoir dans la dignité. Merci

À propos

Une femme libre dans sa pensée, refusant les préjudices et toutes formes d'injustices.Poète,activiste et féministe engagée. Fière d’être noire et du sang.